Baby gym : quels sont les bienfaits pour le corps de bébé ?

Pour l’éveil et le développement de bébé, il est judicieux de l’inscrire dans un centre, association ou club sportif proposant du baby gym. Ce type d’entrainement est généralement dispensé par un coach ayant des compétences avérées en développement psychomoteur et psychologie des bébés et enfants. Quels sont les bienfaits du baby gym ?

Le baby gym en quelques mots

Le baby gym est à la fois un entrainement et un divertissement pour les bébés de 6 mois à 4 ans. C’est en effet un programme bien pensé leur permettant de bouger et ainsi tester les capacités réelles de leur corps. Plus qu’une évaluation de leurs aptitudes physiques, le baby gym leur permet d’entretenir à leur rythme leur développement psychomoteur. Les bébés sont accueillis dans une grande salle sécurisée, avec un parcours bien constitué. Concrètement, le parcours peut se traduire par des petites pentes sur lesquelles descendre ou glisser, des allées pour travailler le déplacement à quatre pattes, des obstacles permettant l’acquisition progressive de la position débout et ensuite la marche…

Un corps robuste agile grâce au baby gym

Les éléments composant le parcours pour bébés en baby gym sont esthétiques et aux couleurs vitaminées. Ces éléments retiennent l’attention des petits bouts de chou et les invitent à se mouvoir sans l’aide de leurs parents. Chaque bébé évolue à son rythme. Ni les parents, ni le coach, ne les aident à exécuter un mouvement quelconque. Grâce à la pratique régulière du baby gym, les bébés voient leur corps se muscler et se fortifier. Les articulations sont bien mobiles et les mains, comme les pieds, deviennent des véritables appuis pour une meilleure motricité. Le baby gym est une aide précieuse à l’acquisition de différentes capacités motrices comme l’aptitude à se retourner et puis rouler sur le dos et le ventre, l’aptitude à se mettre à quatre pattes et se déplacer, la faculté de se mettre en position assise, puis debout et enfin l’acquisition de la marche.

Baby gym et développement psychomoteur de bébé

La psychomotricité de l’enfant ne se résume pas à la capacité de se retourner sur le dos et le ventre jusqu’à l’acquisition de la marche. Il existe d’autres capacités relatives à la motricité chez bébé comme l’agrippement et la préhension, le réflexe de poser les mains sur le sol en cas de déséquilibre ou chute, l’aptitude à coordonner les mouvements lors des déplacements… Pour l’acquisition de toutes ces aptitudes, le baby gym fait travailler autant le corps de bébé que son esprit et sa pensée. Voilà pourquoi les professionnels parlent de psychomotricité et non seulement de motricité. En réalité, le baby gym stimule et développe le cerveau de l’enfant. Les résultats de ces stimulations sont visibles via des indicateurs comme le fait de se sentir bien avec les autres, le gain de confiance en soi, le développement de la force physique et des capacités motrices…

Comment avoir une alimentation saine ?
Nos conseils pour bien dormir