Massage californien, massage thaï: quelles sont leurs techniques ?

Aujourd’hui, on dénote une multitude de salons de massage qui proposent des services allant du simple massage relaxant au massage érotique. Pourtant, nombreux sont les masseurs qui ne font pas encore la différence entre le massage thaïlandais, le massage californien et le massage tantrique, services habituellement proposés dans ces centres.

Le massage tantrique, ça se passe comment ?

Il est souvent considéré à tort comme un massage érotique, car il prend en compte l’intégralité du corps, parties génitales comprises. Seulement, le massage tantrique n’est, en réalité, qu’un massage sensuel visant à stimuler, à réveiller la sensibilité du massé pour qu’il puisse sentir l’épanouissement de son être par un simple toucher. Il agit à la fois sur le corps physique et le corps énergétique de la personne. Le masseur utilise une huile végétale pour faciliter le va-et-vient de la main sur tout le corps. Il n’y a aucune excitation des organes génitaux, aucune masturbation et encore moins un rapport sexuel. Ces organes sont juste perçus comme toute autre zone sensible du corps à masser. Ce type de massage se passe le plus souvent sur un futon, dans une pièce qui donne à la personne un sentiment de confiance et de confort total. Visitez ce lien pour en savoir plus sur le déroulement d’un massage tantrique.

Le massage californien, à la fois sensuel et sensoriel

Pratiqué à nu ou en sous-vêtement, le massage californien vise une profonde relaxation physique et psychique. Plus connu sous l’appellation « le toucher du cœur », c’est une pratique psycho-corporelle, idéale pour les personnes surmenées ou stressées par leur vie rythmée. Le masseur utilise généralement une huile essentielle parfumée pour un meilleur mouvement, puis exerce des mouvements longs et fluides. Contrairement au massage tantrique, le masseur ne touche généralement que le buste, le ventre et le dos. D’abord douces, ces manipulations s’ensuivent et s’intensifient jusqu’à toucher la plus profonde tension ressentie par le massé.

La plus ancienne technique, la méthode thaïlandaise

Elle existait déjà il y a 2500 ans. La technique traditionnelle du massage thaïlandais est appelée le Nuad Bo’Rarn, et il peut se présenter sous deux styles : celui de la cour et celui du peuple. Pour la Cour, on ne fait usage que de ses pouces, tandis que pour le style du peuple, pouces, genoux, coudes et pieds sont utilisés. Il mélange plusieurs techniques : réflexologie, étirements, acupression, yoga… À la différence des deux autres techniques, les clients portent des vêtements. Le travail se fait également sur tout le corps, portant une attention particulière au niveau des jambes.